AVANT-MATCH : SÉLESTAT HANDBALL / SARREBOURG MOSELLE SUD HANDBALL

Forts de leur belle victoire acquise à domicile, les Yellow Foxs se déplaceront ce vendredi en terre Sélestadienne… »une autre paire de manches » !

Le Sélestat handball version 2021-2022 affiche en effet d’autres prétentions. Avec le recrutement du Danois Toke Schröder meilleur buteur du championnat Norvégien et celui du meilleur meneur de Proligue Hakon Ekren, les Alsaciens peuvent voir venir en attaque. la défense autour du rugueux Mandic n’est pas en reste. L’actuel leader du championnat n’avance donc pas masqué, vendanger une quatrième victoire d’affilée, sera un objectif raisonnable.

 

Nul doute que le Yellow Fox aura sûrement envie de brouiller les pronostics. 

Les deux dernières sorties des jaunes et bleus sud-mosellans témoignent de la stabilisation du projet de jeu, de la solidité du groupe. Face à une équipe qui marque 33 buts en moyenne, la défense et le repli ne seront pas en option. Il faudra courir dans les couloirs pour ne pas laisser débouler les rapides ailiers, fermer et contrer pour réduire la force de frappe de l’artillerie lourde Bas-Rhinoise. Une belle équation pour le staff Sarrebourgeois et toute son équipe.

"Nous devons capitaliser en confiance sur notre bonne performance de Strasbourg, tout en n'oubliant surtout pas que nous nous rendons chez le leader de Proligue, qui plus est meilleure attaque du championnat. Sélestat possède avec des joueurs comme Ekren, Schroder ou encore Capella des individualités très performantes mais aussi un collectif très bien organisé en attaque.

Défensivement c'est une équipe qui pose des problèmes à ses adversaires en proposant souvent des dispositifs qui perturbent la circulation du ballon pour enchaîner ensuite dans le jeu rapide par des contre attaques.

On s'attend à une confrontation difficile, mais nous sommes sur une bonne dynamique suite aux deux dernières victoires. Il faudra être disciplinés et "propres" techniquement en attaque, prêts au combat face aux individualités de Sélestat pour pouvoir les inquiéter. Un challenge comme on aime les relever !!!"

Christophe BONDANT
Haut de page